Le cannabis est une plante majoritairement composée d’eau, nécessitant une circulation d’air constante autour de ses feuilles, en particulier lorsqu’elle est cultivée à l’intérieur. La brûlure du vent peut engendrer de sérieux dégâts si l’aération n’est pas optimale dans votre installation.

Les causes de la brûlure du vent

Lorsque vos plants sont exposés à un courant d’air trop important ou trop froid, leurs feuilles peuvent être endommagées. On parle alors de « brûlure du vent ».

  • Une ventilation excessive
  • Des changements brusques de température
  • Un taux d’humidité trop faible

Ce sont les principales causes de ce phénomène. Vos plants deviennent alors plus sensibles aux maladies et au stress, ce qui nuit à leur développement.

Comment prévenir la brûlure du vent ?

Plusieurs astuces permettent de prévenir efficacement la brûlure du vent :

  • Installez votre culture à l’abri des courants d’air en isolant vos fenêtres et vos portes. Le carton, le contreplaqué ou même des rideaux épais feront l’affaire.
  • Utilisez des écrans anti-vent (filets, canisses, brise-vent) pour protéger vos plantes des flux d’air indésirables. Le bambou ou les roseaux sont d’excellents choix naturels.
  • Surveillez l’humidité et les variations de température. Un taux d’humidité entre 40 et 50% et des écarts de température inférieurs à 10°C sont recommandés.
  • Espacez suffisamment vos plants pour favoriser une circulation d’air optimale entre chacun et éviter la propagation des maladies.

Astuce : La brûlure du vent touche plus facilement les variétés à larges feuilles comme les Indica. Privilégiez des variétés plus résistantes comme les Sativas si votre installation est très ventilée.

Que faire en cas de brûlure du vent ?

Malgré vos précautions, certains de vos plants peuvent développer des symptômes de brûlure du vent :

  • Feuilles recroquevillées, crispées ou nécrosées
  • Marges ou extrémités des feuilles desséchées
  • Croissance ralentie
  • Branches fragilisées, cassantes

Traitements curatifs possibles

Si vous constatez ces signes sur vos plants, il est encore possible d’agir :

  • Réduisez la ventilation et stabilisez la température et le taux d’humidité pour limiter la propagation des dégâts.
  • Taillez les feuilles abîmées pour favoriser la croissance de nouvelles feuilles saines.
  • Pulvérisez un engrais foliaire pour aider vos plantes à récupérer.
  • Soutenez les branches fragilisées à l’aide de tuteurs pour éviter qu’elles ne cassent.

Votre rapidité à ajuster les conditions de culture sera déterminante pour limiter l’impact de la brûlure du vent. Avec quelques ajustements, vos plants peuvent encore produire de beaux buds !

J’espère que ces conseils vous seront utiles pour préserver la santé de vos plants de cannabis des ravages de la brûlure du vent. N’hésitez pas à expérimenter différentes solutions pour trouver ce qui convient le mieux à votre installation !

À lire  Tout savoir sur la White Widow, variété de cannabis légendaire