Logo Ganja Times
Qu’est-ce que le CBG (cannabigérol) ? Qu’est-ce que le CBG (cannabigérol) ?
Vous avez peut-être déjà entendu parler du CBG et cru à une faute de frappe ou à une mauvaise prononciation. Pourtant, le cannabigérol existe... Qu’est-ce que le CBG (cannabigérol) ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler du CBG et cru à une faute de frappe ou à une mauvaise prononciation. Pourtant, le cannabigérol existe bel et bien, et mérite sans doute d’être mieux connu.

Un peu de chimie

Le cannabis contient, comme toutes les plantes, différents composés appelés cannabinoïdes. Notre corps possède lui un système endocannabinoïde conçu pour recevoir ces composés et en exploiter les bienfaits.

Parmi ces cannabinoïdes, le THC est le plus connu, principalement pour ses effets psychotropes. Mais, sur la centaine de cannabinoïdes présents dans le cannabis, le THC est le seul à produire ces effets : le CBD ne défonce pas, et le CBG non plus.

Le CBG est en quelque sorte la source des autres cannabinoïdes. Au cours de la croissance de la plante, le CBG est progressivement transformé par des enzymes pour produire les autres composés, comme le THC ou le CBD.

Du fait de ce processus, il reste très peu de CBG dans la plante à la fin de sa croissance. Les rendements de la production de CBG sont donc 10 à 20 fois inférieurs à ceux de la production de THC ou de CBD.

Cbg Molecule

Quelle différence avec le CBD ?

Commençons par les similitudes. Le CBG et le CBD agissent tous deux comme des médiateurs de l'effet psychotrope du THC, c'est-à-dire qu'ils réduisent la défonce, et il a été observé que les deux participent à l'effet d'entourage, qui amplifie l'effet thérapeutique des cannabinoïdes lorsqu'ils sont consommés ensemble.

Côté différence, le CBG à l’avantage de se lier directement aux récepteurs du système endocannbinoïde. Il produit donc des effets plus directs sur le système nerveux que le CBD.

Enfin, comme le CBG est beaucoup plus difficile à extraire et à produire que le CBD, la plupart des entreprises choisissent de se concentrer ce dernier, ce qui rend les produits à base de CBG relativement rares et beaucoup plus chers.

Quels sont les bienfaits potentiels du CBG ?

Du fait de sa rareté, le CBG n'a pas fait l'objet de recherches aussi approfondies que les cannabinoïdes plus abondants.

L'un des premiers articles à étudier le CBG a montré que le THC, le CBD et le CBG avaient un effet positif sur la tension intraoculaire. Mais contrairement au CBD et au THC, le CBG n'a pas provoqué d’effets secondaires, ce qui en fait un traitement préférable.

Une étude de 2008 montre que le CBG, ainsi que d'autres cannabinoïdes, possèdent des propriétés antimicrobiennes. Ces cannabinoïdes ont également des propriétés analgésiques ou anti-inflammatoires, et se sont révélés très prometteurs dans le traitement de la douleur.

Une dernière étude a révélé que le CBG présente des propriétés antibiotiques contre les bactéries résistantes aux médicaments. Les chercheurs ont utilisé le CBG pour traiter des souris infectées par le SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline) et ont observé un niveau d'efficacité similaire à l’antibiotique traditionnellement utilisé.

Faut-il consommer du CBG ?

Le cannabigérol semble être très facilement toléré, avoir une très faible toxicité, et aucun effet secondaire significatif n'a été observé tant qu'il est consommé à des doses normales.

Comme le CBD, le cannabigérol est légèrement psychoactif, mais pas psychotrope. À forte concentration, le CBG peut tout au plus induire des effets de relaxation et d'euphorie. Vérifiez toutefois la teneur en THC des produits que vous consommez, une trop forte teneur en THC peut évidemment provoquer des effets psychotropes.

Si vous souhaitez essayer, il vous sera peut-être difficile de trouver des produits uniquement à base de CBG à un prix abordable, tant sa production est couteuse.

Une bonne alternative peut-être d’essayer le CBD à spectre complet. Les produits à base de CDB à spectre complet contiennent une petite quantité de nombreux cannabinoïdes et sont donc plus faciles à trouver que les produits exclusivement à base de CBG. Et les cannabinoïdes sont a priori plus efficaces lorsqu'ils sont pris ensemble.

Avant d'acheter un produit à base de CBG, vous devriez prendre les mêmes précautions qu’avec le CBD : privilégier la qualité, vérifier la composition exacte du produit et vous renseigner au maximum sur le fabricant.

Du fait du manque de recul scientifique sur les effets du CBG, il est fortement conseillé de consulter votre médecin avant d'ajouter du CBG à votre régime, surtout si vous suivez un traitement médical.

Retrouvez tous nos articles sur le cannabis et la santé dans notre rubrique Médical.

ARTICLES LIÉS

Rapha

Passionné par l'industrie du cannabis, je partage avec vous les dernières actualités liées à la weed, au CBD et autres sujets chauds du moment !

en_USEnglish