Il existe des mesures importantes qui peuvent être prises pour préserver la puissance du cannabis lorsque vous le stockez que ce soit sur du court ou long terme. Cet article a pour but de vous informer et de vous éclairer sur les choses à ne pas faire quand vous stockez votre cannabis.

Voici quelques facteurs importants à prendre en compte lors du stockage de votre cannabis.

La lumière du soleil

La principale menace pour la détérioration de la qualité votre herbe est la lumière, et nous parlons ici de la lumière ultraviolette (UV). La lumière du soleil, comme nous le savons tous, est essentielle à la croissance de la plupart des plantes. C’est le cas pour la croissance mais pas du tout pour le stockage et il est important d’être très prudent et de stocker votre herbe hermétiquement loin des rayons du soleil.

Cette détérioration se produit parce que les rayons UV peuvent détruire et décomposer les matières organiques. La lumière directe affecte de façon négative les cannabinoïdes présents dans votre plante et dégrade le THC de façon rapide. Un processus de déshydratation avancé se produit lorsque votre cannabis est exposé à la lumière du soleil pendant une période prolongée.

Il est important de conditionner votre herbe dans des sachets et des conteneurs opaques pour empêcher la lumière du soleil de détruire ses propriétés. Bien que l’emballage transparent puisse sembler être une option plus attrayante, gardez à l’esprit que ce genre d’emballage laisse passer plus de lumière que les emballages plus sombres et qu’il dégradera donc la qualité de votre plante.

Ceci étant dit, vous devriez toujours stocker votre cannabis à l’abri de la lumière directe du soleil, surtout s’il est stocké dans un emballage transparent. Le fait de stocker vos plantes à l’abri de la lumière directe vous permettra également de mieux surveiller leur température.

la lumière altère la qualité du cannabis

Température

Vous devez toujours conserver votre herbe ou vos produits à base de cannabis à température ambiante, soit environ 22-23 degrés. Si la température est supérieure ou inférieure à cette valeur, cela affectera négativement votre cannabis ou ses principes actifs.

Dans une situation où il est stocké à des températures plus élevées, la qualité du produit devrait être altérée.

Les températures plus basses posent moins de problèmes, mais elles peuvent potentiellement réduire la puissance de votre herbe, de vos compléments et des produits qui en sont dérivés. Lorsque le cannabis est stocké à des températures inférieures à 22 degrés, les trichomes finissent par se fragiliser et se détachent de la plante.

Vous ne voudriez certainement pas perdre vos terpènes et vos trichomes car c’est là que se trouve tout le THC et les principaux cannabinoïdes, alors conservez votre cannabis à température ambiante un conseil !

Humidité

Il existe une relation entre l’eau et la température, que l’on appelle l’humidité. De nombreux chercheurs et cultivateurs de cannabis essaient toujours de déterminer la science exacte entre un taux d’humidité adéquat et la croissance ou le développement d’une moisissure, mais ce qui est certain, c’est que lorsque le taux d’humidité dans votre zone de stockage d’herbes est supérieur à 65 %, la probabilité qu’une moisissure se développe augmente considérablement.

Le stockage de votre cannabis dans un environnement avec les bonnes plages d’humidité peut demander d’effectuer quelques tests avant de trouver le réglage optimal, mais généralement, la recherche suggère que vous devriez garder votre cannabis entre 59% et 63% d’humidité relative pour maintenir correctement tous les précieux terpènes et autres cannabinoïdes.

Bien entendu tout le monde ne stocke pas des quantités impressionnantes d’herbe et n’a pas forcément le temps ni l’envie de dépenser autant d’énergie pour optimiser la conservation. Si vous vous souciez toutefois de ce paramètre important, il peut être une bonne idée d’investir dans une boîte d’humidification à cigares ou pour le cannabis, qui a été conçue pour maintenir l’humidité idéale pour stocker ce genre de produits.

le cannador permet de controler votre humidité
Un produit comme le Cannador permet de contrôler facilement votre taux d’humidité

Oxygène

Tout comme la lumière et la température, lorsque le cannabis est surexposé à l’oxygène, ses composés essentiels sont affectés. Et cela va, à son tour, changer l’arôme général de l’herbe en quelque chose de désagréable, avec un gout d’herbe vraiment prononcé.

Il est également important de noter que le fait d’avoir trop peu d’air peut aussi avoir un effet négatif. Un flux d’air insuffisant augmentera considérablement votre humidité relative, surtout si le cultivateur ne sèche pas complètement le bourgeon avant de le stocker.

Cela ne doit pas être une raison de s’inquiéter car il est très facile de contrôler l’oxygène et de réguler le flux d’air dans une pièce. Pour réduire l’exposition à l’oxygène, veillez toujours à stocker votre herbe dans un récipient hermétique, et non dans un bocal ouvert. Vous devez également vous efforcer de garder votre produit hermétiquement fermé pour éviter l’interférence de l’oxygène.

Stocker vos herbes en petites quantités dans de grands récipients laisse trop d’air circuler. Enfin, il faut faire attention à la durée pendant laquelle vous laissez le couvercle de votre pot.

Stocker du cannabis et des produits à base de cannabis n’est pas une tâche aussi difficile que certaines personnes le prétendent. Oui, c’est une plante délicate qui nécessite des efforts pour préserver sa qualité et ne pas perdre en puissance, mais avec de simples habitudes comme celles énoncées dans cet article, vous pouvez garder votre cannabis frais et profiter de toute sa puissance pendant plus longtemps.