La plupart des gens qui font pousser de la marijane commencent par la culture en terre traditionnelle, avant de s’essayer à d’autres méthodes plus performantes et offrant de plus gros rendements comme la culture hydroponique.

Cette technique permet ainsi d’accélérer la croissance des racines qui conduit à des plantes plus vigoureuses, une réduction du temps de croissance et de plus grandes récoltes.

Toutefois, l’hydroponie est généralement plus délicate que la culture en terre classique. L’une des plus grandes menaces à la culture hydroponique est la pourriture des racines, qui stoppe la croissance et finit par tuer la plante. En suivant les quelques précautions de cet article, vous pourrez éviter ce problème.

Attention à la chaleur

En été, faites attention à la pourriture des racines, qui peut se produire lorsque la température de l’eau dépassent les 18 °C. Lorsque les racines pourrissent, elles commencent par prendre une légère teinte marron, puis brunissent avant de mourir.

Les agents pathogènes (bactéries, champignons, etc.) qui se développent plus facilement dans l’eau chaude sont souvent à l’origine du pourrissement racinaire. En règle générale, la température de l’eau doit être au minimum 5 degrés en dessous de la température ambiante. Evaluez la santé de votre environnement hydroponique en mesurant simplement la température ambiante de votre pièce.

Commencez par un système de chauffage et de refroidissement appropriés de la salle de culture. Si les températures moyennes sont supérieures à 25 °C, un refroidissement supplémentaire peut être nécessaire. Envisagez d’ajouter un refroidisseur d’eau au réservoir si nécessaire.

Pour prospérer correctement en utilisant n’importe quelle méthode de culture, le contrôle de l’environnement est essentiel. Les agents pathogènes peuvent se multiplier dans l’eau et se développer lorsque la température ambiante dépasse les 25 °C de façon continue. Maintenez la température de votre pièce entre 15 et 30 °C , idéalement entre 20 et 25 °C. Cela vous permettra de maintenir votre eau à la bonne température que les racines et les plantes poussent vigoureusement, tout en évitant la mauvaise biologie qui cause la pourriture des racines et affecte vos plants.

Contrôler l’environnement

Avec la culture hydroponique, on constate une différence notable au niveau du taux de croissance et des résultats lorsque les facteurs environnementaux sont sous contrôle. Idéalement, le changement de saison ne devrait pas pouvoir affecter votre chambre de culture. En plus de maintenir un environnement tempéré, assurez-vous de garder la pièce propre, exempte d’humidité et de points chauds.

Les températures estivales élevées peuvent causer de sérieux problèmes à votre système hydroponique puisque l’eau stagnante a tendance à chauffer tout au long de la journée. Cela crée de l’inertie thermique qui permet de chauffer l’eau en hiver mais qui peut poser problème en été. Pour favoriser le refroidissement de l’eau, placez les réservoirs dans l’endroit le plus frais et ombragé de la pièce, hors de toute lumière directe.

Si les conditions optimales de la pièce ne peuvent pas être maintenues, vous devriez envisager l’achat d’un refroidisseur de réservoir ou d’un climatiseur supplémentaire. Configurez l’échappement de l’appareil de refroidissement pour qu’il souffle son air chaud à l’extérieur de votre chambre de culture. Les jours de très fortes chaleurs, pensez également à surélever vos lampes pour les éloigner le plus possible de vos plants.

À lire  Arrosage et rinçage des plants de cannabis

Si vous constatez un pourrisement des racines malgré toutes ces précautions, vous pouvez acheter des produits de nettoyage spécifiquement élaborés pour la culture hydroponique. Pour de meilleurs résultats, mélangez régulièrement un peu de produit à l’eau du réservoire, sans même attendre l’apparition de signes de pourrissement.

Les hivers sont généralement plus indulgents pour les cultivateurs en intérieur, assurez-vous donc simplement de maintenir la pièce à la bonnes température pour éviter une croissance trop lente. Une température  supérieure à 15 °C en journée et 10 °C la nuit devrait permettre de maintenir un taux de croissance approprié et d’éviter tout problème de racines.

Ces principes de base de la culture hydroponiquesont essentiels et vous permettront  de maximiser vos rendements avec un minimum d’effort. Quoiqu’il en soit, ne vous laissez pas décourager par ces potentiels menaces. Il existe des méthodes d’hydroponie simples qui peuvent être mises en place très facilement. Gardez l’eau et les nutriments bien aérés et maintenez un pH compris entre 5,6 et 6,3. Et essayez de maintenir la température ambiante entre 20 et 25°C !

Si vous cultivez dans un endroit avec un climat favorable, essayez également la culture hydroponique à l’extérieur. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, assurez-vous de remplir les réservoirs chauds avec de l’eau froide pour éviter les problèmes potentiels.