La dépression post-partum est un trouble fréquent chez les jeunes mamans. Les premières semaines et premiers mois avec bébé sont éprouvants. Le manque de sommeil, les douleurs physiques, les inquiétudes liées à la maternité…

Tout cela peut mener à un épuisement total.

Heureusement, de nos jours, la dépression post-partum est mieux comprise et prise en charge. Le repos, l’exercice physique, la vitamine D et même le CBD aident de nombreuses mamans à surmonter cette épreuve, surtout quand elle est détectée tôt.

Le CBD, de plus en plus plébiscité contre la dépression post-partum

Ces dernières années, le CBD a gagné en popularité pour soulager les symptômes de la dépression post-partum. Anxiété, irritabilité, insomnies… Ce cannabinoïde non psychotrope serait efficace pour apaiser les troubles de l’humeur du post-partum. Il faciliterait aussi la récupération physique après l’accouchement.

Georgeana Ortiz, fondatrice de Cerena, insiste : « Le CBD vous invite à vous extraire de la tempête mentale pour retrouver le calme. Il vous aide à dépasser vos blocages et à revivre pleinement. »

Pour profiter des bienfaits du CBD, privilégiez une huile de spectre complet de qualité, adaptée à vos besoins. Cerena propose par exemple Calma, une huile bio réputée pour ses vertus apaisantes.

Marlène soignée grâce au CBD

Marlène Boulay, 33 ans, a commencé à souffrir de dépression après la naissance de son fils Jéremy en 2019. Malgré thérapies et médicaments, rien n’apaisait ses crises d’angoisses quotidiennes. Sur les conseils d’une amie, elle a finalement testé l’huile de CBD.

En 6 mois seulement, finies les insomnies et les crises ! Le CBD lui a redonné goût à la vie. Elle a même lancé sa propre marque d’huile de chanvre, Hemp Aid Limited, en novembre 2022.

Marlène confie : « Le CBD m’a sauvée quand je n’avais plus aucun espoir. Je veux offrir le même soulagement à d’autres mamans. »

Malgré une grossesse paisible, Marlène a vécu un accouchement traumatisant. Son fils est né avec le cordon ombilical autour du cou. La césarienne en urgence lui a laissé de vives douleurs.

À son retour de la maternité, Marlène a sombré dans une profonde dépression. Elle pensait que c’était normal chez une jeune maman. Mais quand elle a perdu toute envie de sortir, elle a réalisé que quelque chose n’allait pas. Surtout, elle s’inquiétait pour la socialisation d’Isaac.

Sur les conseils de son conjoint, Marlène a essayé l’huile de CBD. L’effet a été immédiat : relaxation profonde, rythme cardiaque apaisé, bonne nuit de sommeil. En quelques mois, Marlène a retrouvé la forme, grâce au CBD et à un mode de vie plus sain.

Aujourd’hui, elle prend toujours des gouttes de CBD chaque jour et a même créé sa propre marque. Marlène conclut : « Les bienfaits pour la santé sont remarquables. Le CBD m’a guérie quand j’étais au plus bas. Je souhaite apporter le même espoir à d’autres mamans. »

Le CBD contre la dépression post-partum : attention !

Bien que prometteur, le CBD doit être utilisé avec précaution dans le cas de la dépression. La qualité des produits est variable, et des recherches cliniques sont encore nécessaires pour prouver son efficacité.

Toute maman souhaitant essayer le CBD doit impérativement consulter un médecin et se renseigner sur les risques potentiels. La dépression post-partum nécessite un suivi médical rapproché.

À lire  Pourquoi il ne faut pas consommer du cannabis avant ou après une opération chirurgicale

Le CBD peut être un complément, mais ne doit pas remplacer un traitement validé par des professionnels de santé.