Le THC cristallin ou cristallisé représente l’avenir du cannabis sous sa forme la plus pure et concentrée.

Au cours des dernières années, les producteurs ont repoussé les limites de l’extraction du cannabis, si bien que les concentrés pourraient dépasser le marché de la floraison d’ici 2020. Bien que nous connaissions tous le space cake et que nous ayons déjà entendu parler du moonrock et du sunrock, il manquait la touche finale à ces préparations ultimes : le THC crystal.

Qu’est-ce que le THC cristallin ?

Le THC cristallin, ou THCA cristallin plus précisément, constitue le produit cannabinoïde le plus pur que vous puissiez trouver, avec un taux de pureté dépassant les 99,9%. Il se présente sous la forme d’un cristal blanc translucide ressemblant à de la poudre ou à des roches.

Contrairement au THC que nous connaissons, sa version cristalline – le THCA – n’est pas psychoactive tant qu’elle n’est pas chauffée ou brûlée. Le THCA est en fait le précurseur naturel du THC présent dans le cannabis frais. Une fois activé par la chaleur, le THCA subit une transformation appelée décarboxylation qui élimine le groupement « A » et le convertit en THC. C’est la même réaction qui se produit lorsque vous fumez un joint et que le THCA des fleurs se transforme en THC sous l’effet de la combustion.

Le THCA cristallin est donc simplement du THC sous sa forme inactive de précurseur, et qui n’acquiert ses propriétés psychoactives qu’après décarboxylation. C’est un peu comme une bombe à retardement de THC ultra-concentré !

Utilisations médicales du THC cristallin

Grâce à sa puissance phénoménale pouvant atteindre 99,9% de pureté en THCA, le THC cristallin présente de nombreux avantages médicinaux:

  • Soulagement immédiat de la douleur lorsqu’il est fumé ou vaporisé. Son activation rapide en fait un traitement de choix contre les douleurs aiguës ou les maux de tête.
  • Traitement efficace contre la douleur chronique et certaines maladies. La concentration massive en THC agit comme un puissant analgésique.
  • Effets anti-inflammatoires et anxiolytiques lorsqu’il est ingéré sans décarboxylation (sous forme de gélules ou de teinture).
  • Potentiel contre la spasticité et comme agent neuroprotecteur d’après les recherches préliminaires.

Bref, le THC cristallin concentre tous les bienfaits thérapeutiques du THC en un seul produit. C’est un peu comme un boost de THC en IV pour les patients nécessitant un soulagement immédiat et intense.

Comment est produit le THC cristallin ?

Bien que les détails du processus de fabrication soient secrets et diffèrent selon les producteurs, nous savons que cela implique généralement les étapes suivantes :

  • Extraction initiale à basse température (par CO2 supercritique par exemple) pour préserver la structure du THCA, un composé très sensible à la chaleur.
  • Purification par une série de lavages et de filtrations pour éliminer sélectivement les autres composés comme les terpènes, les graisses, les résidus végétaux, etc.
  • Chromatographie préparative pour séparerfinement les dernières impuretés nochimiques et ne conserver que le THCA.
  • Nettoyage final pour éliminer toutes traces de solvants et autres contaminants involontairement introduits lors du processus.

Le résultat est un extrait cristallin blanc et pur titrant jusqu’à 99,9% de THCA actif. La fabrication du THC cristallin fait appel à des techniques avancées empruntées à la chimie analytique et à l’industrie pharmaceutique.

À lire  Guide : comment faire germer efficacement ses graines de cannabis

Quelle sensation procure le THC cristallin ?

Consommé après décarboxylation (fumé, vapoté, ingéré avec un aliment chaud), le THC cristallin délivre une explosion de THC ultra-concentré dans l’organisme. Cela se traduit par un puissant high, clair, pur et énergisant.

L’absence des autres terpènes et cannabinoïdes produit un effet psychotrope « stéréo » focalisé uniquement sur le THC. Les amateurs décrivent généralement l’expérience comme inhabituellement intense, radieuse et fonctionnelle.

Attention cependant à ne pas en abuser si votre tolérance au cannabis est faible, car une dose excessive de THC cristallisé peut entraîner des effets indésirables de « surdose » : anxiété, paranoïa, nausées, tachycardie, etc.

À l’inverse, ingéré sans décarboxylation, le THC cristallin n’a pas d’effet psychoactif mais apporte tous les bienfaits médicinaux du THCA mentionnés précédemment.

Pour résumer, le THC cristallin est réservé aux patients nécessitant un traitement puissant ou aux amateurs de cannabis expérimentés à la recherche d’un concentré extrême. Produit d’avenir ou simple effet de mode ? Seul l’avenir nous le dira ! Mais une chose est sûre : lorsqu’il s’agit d’extraire le meilleur du cannabis, la science repousse toujours plus loin les limites du possible.