Logo Ganja Times
Machine à rouler électronique : le joint du futur ? Machine à rouler électronique : le joint du futur ?
"Rouler". Un rituel profondément lié à la cannabis culture. C'est presque un pré-requis : il faut savoir rouler pour pouvoir ensuite apprécier un bon... Machine à rouler électronique : le joint du futur ?

"Rouler". Un rituel profondément lié à la cannabis culture. C'est presque un pré-requis : il faut savoir rouler pour pouvoir ensuite apprécier un bon joint.

Des premières tentatives maladroites aux réussites les plus éclatantes, rouler a toujours fait partie du quotidien des fumeurs de weed. Certains considèrent même cela comme un art, comme en témoignent certaines créations "fumables".

Joint en forme de coeur

Dites lui "je t'aime" avec un joint en forme de cœur

Pourtant il y a toujours eu ceux qui galèrent à accoucher d'un joint correctement roulé, qui ont la flemme, ou simplement qui n'aiment pas particulièrement cette étape. Et pourquoi les blâmer ? Chacun a du connaître ça au moins une fois : le papier qui se déchire, la weed qui tombe, le rendu ridicule qui fait bien marrer tout le monde. De là à rêver de pouvoir apprécier un joint parfait sans avoir à systématiquement le rouler au préalable, il n'y a qu'un pas. 

Si c'est votre cas, il existe maintenant une solution high-tech : la machine à rouler électronique.

Tentative de joint

Si vos joints ressemblent à ça, envisagez l'achat d'une rouleuse électronique.

Qu'est-ce qu'une machine à rouler électronique ?

Il s'agit d'un appareil tout en un, alliant un grinder à une rouleuse automatique : tout ce que vous avez à faire, c'est déposer votre weed à l'intérieur, appuyer sur un bouton, et attendre que votre joint soit prêt.

Il utilise une batterie rechargeable, ainsi que des "cônes pré-roulés", prêts à remplir. Il est apparemment possible de préparer ses propres cônes, mais le fabriquant conseille la première option pour obtenir les meilleurs résultats.

Une vidéo valant mieux que 1000 mots, cliquez ICI pour voir cet appareil en action.

Machine a rouler OTTO

Otto est la première marque à commecialiser la machine à rouler des cônes

Quels sont les avantages de cette machine ?

Au-delà du petit luxe de pouvoir apprécier un joint sans avoir à la rouler au préalable, d'autres avantages sont mis en avant par le fabriquant :  

  • La rapidité d'exécution : rouler un joint ne prend que quelques secondes.
  • Fini les "carottes et les joints mal roulés : la machine roule des joints parfaitement équilibrés, qui se consumeront uniformément.
  • La praticité : une fois chargée, la machine peut rouler entre 20 et 30 joints. En effet, son grinder automatique détecte la densité et la consistance de la weed restante et s'adapte en conséquence. Il suffit juste de replacer un cône pré-roulé et le tour est joué. La machine se recharge rapidement par USB et peut se nettoyer facilement grâce à un accessoire fourni. 
  • L'accessibilité : il est beaucoup plus aisé pour les personnes souffrant d'arthrite chronique ou à mobilité réduite d'utiliser une machine de ce type que de rouler eux-mêmes.

Combien ça coûte et où la trouver ?

Pour l'instant, il n'existe à notre connaissance qu'un seul modèle de ce type : le modèle OTTO, de la marque Banana-Bros. Cependant, la légalisation progressant dans plusieurs pays, nul doute que davantage de choix s'offrira bientôt aux consommateurs concernant ce type d'accessoires.

La machine automatique OTTO est disponible sur Amazon au prix de 130$ (environ 115€) : un investissement que certains jugeront utile, et d'autres absolument pas. Chacun est libre de se faire sa propre opinion, mais quoi qu'il en soit le développement de ce type d'accessoire est intéressant à suivre.

Rapha

Passionné par l'industrie du cannabis, je partage avec vous les dernières actualitées liées à la weed, au CBD et autres sujets chauds du moment !