Logo Ganja Times
Les meilleurs jeux vidéo à apprécier high Les meilleurs jeux vidéo à apprécier high
Se poser manette en main en étant stone, c’est un plaisir simple pour qui a quelques heures devant soi. Bien sûr, dans cet état... Les meilleurs jeux vidéo à apprécier high

Se poser manette en main en étant stone, c’est un plaisir simple pour qui a quelques heures devant soi. Bien sûr, dans cet état on ne cherche pas forcément la performance (exit donc les Dodonpachi, Ninja Gaiden, Dark Souls et autres jeux très exigeants) mais il est bien évidemment possible d’apprécier une session de gaming en étant high, le tout étant de choisir un jeu adapté !

Après la musique, les films et les sites internet, passons donc en revue quelques idées de jeux-vidéo à faire après un spliff, seul ou entre amis.

Idées de jeux solo :

Grand Theft Auto V

Conduire sa PegassiInfernus à contresens sur l’autoroute en vue subjective, tout en écoutant le remix de « Work » de Kelly Rowland à fond sur la radio. Voler un dirigeable et sauter en parachute juste avant qu’il se crashe sur le mont Chiliad. Provoquer le chaos en ville avant d’essayer de semer la police en roulant à tombeau ouvert à travers Los Santos, pour finalement périr de façon épique. 

GTA V

Aucun jeu n’a jamais aussi bien mérité l’appellation de « bac à sable », dans le bon sens du terme : tout ou presque est possible. Vous pouvez bien sûr lancer une mission, mais le mieux en étant high est encore de se laisser porter par ce que vous avez envie de faire sur le moment, vous ne risquez pas de vous ennuyer (mais vous rendre compte que vous jouez depuis 5h lorsque votre manette n’aura plus de batterie, ça par contre…).

Gris

gris

Changement total de style ! Si vous êtes plutôt d’humeur contemplative, lancez donc ce magnifique jeu à la beauté onirique. Dans ce jeu de plate-forme et de réflexion, une jeune fille est prisonnière d’un monde qu’elle a créé de toute pièce. En parcourant ce dernier, elle devra résoudre quelques puzzles (plutôt simples, 

Pas de panique même high vous vous en sortirez), mais surtout explorer. Si le jeu propose assez peu de challenge, c’est une claque visuelle monumentale et un voyage à vivre au moins une fois, ne serait-ce que pour sa superbe direction artistique qui vous fera rêver bien longtemps après avoir écrasé votre spliff. 

Devil Crash (PC-Engine)

Bon, sans doute n’avez-vous pas de PC-Engine à la maison. Mais bonne nouvelle, des émulateurs très légers et performants ont depuis longtemps rendu possible la découverte de ce monument du jeu de flipper au plus grand nombre, sur PC, tablette et même smartphone : pas d’excuse donc pour ne pas l’essayer ! 

devil crash

On est rapidement happé par l’ambiance du jeu, son superbe pixel art et sa musique exceptionnelle (une seule qui tourne en boucle, mais ça ne vous dérangera pas :P). High, la boule de flipper qui rebondit, détruit un ennemi, s’engouffre dans la gueule du dragon pour déclencher un jeu bonus nous hypnotise. Pas besoin de vouloir battre le record du monde pour la relancer encore et encore après un game-over. 

Steep (ou n’importe quel jeu de snowboard)

steep

Là encore, même sans chercher la performance il y a de quoi se faire plaisir : oubliez les tricks, passez la caméra en vue subjective, coupez la musique du jeu pour ne laisser que les bruitages de la neige qui crisse, et dévalez la piste en jurant que vous pouvez presque sentir le vent sur votre visage. 

Octodad : dadliest catch

Si vous ne connaissez pas encore, le mieux pour moi est de ne rien dire. Lancez ce jeu en étant high et préparez-vous à vous taper des barres de rire comme rarement !

octodad

Idées de jeux multijoueur :

Overcooked 1 ou 2

overcooked

On ne va pas se mentir, il faut une bonne dose de rapidité, d’adaptation et de communication avec ses potes pour réussir à honorer les commandes. Mais s’embrouiller gentiment parce qu’un tel à laisser brûler les pains à burger et mis le feu à la cuisine, le tout en cherchant l’extincteur avec un œil sur le timer, c’est l’assurance d’une bonne marrade à plusieurs. 

Keeptalking and nobodyexplodes

Un joueur est devant son écran, des cadrans et des interrupteurs à priori incompréhensibles et un timer devant lui. L’autre ne doit pas voir l’écran, mais lire une notice qui explique comment désamorcer la bombe. Il doit ensuite communiquer avec son pote pour lui donner les instructions les plus claires possibles avant que tout n’explose. High, inutile d’essayer les modes de difficultés supérieurs bien sûr, mais là encore vous aller vous poiler. 

keep talking and nobody explodes

Broforce

broforce

Si vous avez été biberonnés aux films d’actions des années 80 et 90 dans lesquels des héros aux biceps saillants explosent des armées à eux tout seuls, vous tenez sans doute votre prochain jeu favori. Le jeu est jouable en solo, mais c’est avec un pote qu’on s’y éclate le plus (dans tous les sens du terme, vu que ça explose de partout). 

Bourré d’humour et de référence aux films cités plus haut, assez exigeant dans les derniers niveaux mais accessible dans son gameplay, c’est un bon choix s’il vous reste encore quelques reflexes !

Lire aussi :

Retourner à la page Lifestyle et Fun.

Sources :

  • Les milliers d’heures de gaming de l’auteur. 

Rapha

Passionné par l'industrie du cannabis, je partage avec vous les dernières actualités liées à la weed, au CBD et autres sujets chauds du moment !

en_USEnglish
en_USEnglish