La façon dont vous consommez de l’herbe est un choix personnel, qu’il s’agisse de rouler vos propres joints ou blunts ou encore d’utiliser des bangs. Si vous en avez marre d’utiliser du tabac dans vos mélanges, un vaporisateur peut s’avérer être une bonne options pour vous !

Il permet au fumeur d’avoir plus de liberté pour fumer en déplacement, il produit moins d’odeur et moins de fumée à chaque bouffée et est globalement assez économique. 

Fumer à partir d’un vaporisateur à herbe peut être plus efficace et a tendance à vous défoncer plus que la combustion, il n’y a pas de risque d’accident dû à la cendre et vous ne vous réveillerez pas un matin avec votre salon en feu. 

Le choix du bon vaporisateur est vital et affectera grandement votre façon de fumer. Voici 5 raisons pour lesquelles vous devriez envisager de fumer de l’herbe avec un vaporisateur. 

1. Moins d’odeurs

Bien que la vaporisation de l’herbe ne soit pas totalement inodore, la vapeur produite sent beaucoup moins que la fumée d’un joint ou un blunt. Si vous cherchez à être discret, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, cela rend la vaporisation idéale. 

Ce n’est pas une solution miracle, mais l’odeur se dissipe beaucoup plus rapidement et est beaucoup moins âcre dès la première bouffée. Il est donc plus facile de fumer à l’intérieur pendant l’hiver dans un immeuble sans énerver ses voisins.

2. Moins de fumée

Vaporiser signifie produire moins de fumée, ce qui signifie moins de dommages potentiels pour vos poumons et votre corps. Cela signifie également qu’il y a moins de vapeur produite par l’appareil, ce qui a moins de risque de déclencher un détecteur de fumée ou de s’infiltrer dans les meubles ou tissus. 

S’asseoir dans une pièce pleine de fumée peut également être difficile pour les yeux, ce qui est plus difficile pour les personnes allergiques à la fumée.

3. Une utilisation plus efficace et économique de votre herbe

L’utilisation d’un vaporisateur est une façon globalement plus efficace de consommer de l’herbe. Vous pouvez souvent obtenir plusieurs sessions avec un seul bol et l’herbe déjà brûlée peut être utilisée pour fabriquer des produits comestibles ou des tisanes. 

Vous pouvez contrôler la température du vaporisateur, ce qui vous donne plus de contrôle sur la durée de vie de l’herbe.

La majorité des vaporisateurs sur le marché possèdent des bols de taille petite à moyenne qui utilisent environ 0.10 à 0.20 gramme d’herbe ce qui est globalement assez économique.

4. Plus facile à utiliser en déplacement

Tous les vaporisateurs ne sont pas forcément faciles à transporter de par leur taille, mais de nombreux modèles sont compacts pour une utilisation en déplacement. 

Les joints pré-roulés sont faciles à fumer, mais vous devez faire face à l’odeur et à la fumée si vous essayez d’être discret et souhaitez fumer dans un lieu public. 

Les vaporisateurs sont facile à préparer, il suffit de les allumer et de fumer votre herbe. Assurez-vous que la batterie est chargée et vous pouvez aussi utiliser des capsules pour préparer vos mix en avance. 

5. Meilleur pour la santé que la combustion

Fumer de l’herbe produit de la combustion et libère de nombreux sous-produits nocifs. 

Bien qu’il n’y ait pas eu beaucoup d’études menées sur les effets de la vaporisation du cannabis en particulier, la vaporisation de la nicotine est généralement reconnue comme étant au moins 95% plus sûre que de fumer des cigarettes par les meilleurs scientifiques du monde. C’est pourquoi la vaporisation est la méthode la plus recommandée actuellement pour administrer le cannabis médicinal.

Il y a encore quelques inquiétudes légitimes au sujet de divers dispositifs vendus sur le marché. Notamment les appareils très bon marché fabriqués en Chine. Nous vous conseillons vivement de vous en tenir à des appareils fiables de marques réputées, quel que soit le pays dans lequel ils ont été fabriqués.