Saviez-vous que, si l’appareil est utilisé correctement, presque tous les vaporisateurs d’herbes sèches peuvent vaporiser du haschisch et des concentrés de CBD ?

Cependant, il est important de prendre les bonnes précautions lors de l’utilisation. Si vous ne le faites pas, au mieux, vous serez confronté à une opération de nettoyage majeure et au pire, vous endommagerez les performances de votre vaporisateur.

Ci-dessous, nous allons couvrir toutes les bases de l’utilisation du haschisch dans votre vaporisateur à herbe sèche.

Qu’est-ce que le haschisch ?

Si vous regardez de près une fleur de chanvre de haute qualité, vous remarquerez de minuscules cristaux translucides qui recouvrent les fleurs. Ceux-ci sont appelés trichomes et ils contiennent le CBD et tout autre cannabinoïde dont vous allez profiter.

Le haschisch est fabriqué lorsque ces trichomes, résines et huiles essentielles sont retirés de la plante pour être concentrés. En règle générale, le haschisch est plus puissant que les herbes ou les fleurs.

Le haschisch aurait été utilisé pour la première fois il y a plus de 1000 ans en Inde. Il était fabriqué en frottant à la main des fleurs de chanvre, en extrayant la résine et les huiles de la plante et en la roulant en boules.

Le haschisch peut se présenter sous plusieurs formes :

  • Shatter – solide. Pensez à du verre fragile qui s’émiette facilement en morceaux aux arêtes vives.
  • Water Hash – friable et presque poudreux.
  • Wax – friable mais malléable. Comparable au cérumen.
  • Budder – Consistance pâteuse. Souvent comparé au beurre de cacahuète.

Puis-je utiliser du hasch dans mon vaporisateur d’herbe sèche ?

Certains vaporisateurs se présentent comme étant spécialement conçus pour le haschisch et les concentrés. Ces vaporisateurs sont généralement conçus avec des concentrés hautement raffinés à l’esprit qui ont une consistance cireuse.

Avec quelques précautions, la plupart des vaporisateurs peuvent vaporiser des haschs plus durs, mais il est bon de garder les points suivants à l’esprit :

  • Les vaporisateurs avec un four large ont tendance à être mieux adaptés que ceux avec des petits fours étroits.
  • En règle générale, les concentrés nécessitent des températures plus élevées que les herbes. Nous avons eu du succès avec des températures comprises entre 195ºC et 210ºC.

4 règles à retenir lorsque vous fumez du haschisch dans un vaporisateur d’herbes sèches

#1 Gardez votre four propre !

Il est important de garder votre vaporisateur d’herbe sèche propre si vous voulez qu’il fonctionne efficacement le plus longtemps possible. Ceci est particulièrement vrai lorsque vous fumez du haschisch. Lorsque le shit atteint des températures élevées, il va fondre et les huiles peuvent fondre et coller au parois du four. Cela peut laisser votre vaporisateur en mauvais état avec un four collant.

La meilleure façon de nettoyer votre vaporisateur est d’utiliser une solution spécialement conçue ou de l’alcohol iso.

fibre de chanvre dégommée
La fibre de chanvre dégommée permet de protéger son four

#2 Créer une couche protectrice dans le four de votre vaporisateur

La règle 1 est très importante, mais il est toujours important de protéger votre four ! Bien que ce ne soit pas 100% nécessaire, il est conseillé de créer une couche protectrice au fond du four de son vaporisateur avant de l’allumer.

Le plus souvent, nous recommandons d’utiliser des herbes comme couche protectrice, elles agissent comme un bon coussin pour le hasch et amplifient ses effets. La fibre de chanvre “dégommée” est également une option populaire car elle est inodore. Enfin, un autre produit favori est l’utilisation d’herbes de cuisine de tous les jours ; elles ont l’avantage supplémentaire d’améliorer le goût et l’arôme.

#3 Bien doser et remplir son bol

Il est important de se rappeler que le haschisch est plus puissant que les herbes et les fleurs. De plus, si vous chargez votre bol de façon trop serré, vous risquez de boucher votre vaporisateur.

Commencez avec 0,1 grammes de shit un conseil, cela devrait être suffisant pour vous fournir environ 8-10 bonnes lattes. Vous pouvez toujours charger un autre bol, donc ne le remplissez pas de façon trop serré un conseil !

#4 Maximisez la surface de votre hash

Plus la surface de votre hasch est grande, mieux il se vaporisera. Nous pouvons augmenter la surface en le cassant en petits morceaux et en l’aplatissant. Cela permettra d’exposer la plus grande partie possible de votre hasch à la chaleur du four.

Avec quels vaporisateurs d’herbes sèches pouvez-vous vaporiser du haschisch au CBD ?

Cette liste n’est pas exhaustive car comme nous l’avons mentionné, la majorité des vaporisateurs d’herbes sèches peuvent vaporiser du haschisch. Cependant, nos vaporisateurs favoris que nous avons effectivement utilisé pour vaporiser du hasch et que nous pouvons recommander sont les suivants : Le Mighty de Storz and Bickel, son petit frère le Crafty +, le Arizer Solo 2, Le Boundless Tera et le Arizer Extreme Q en modèle de table.